Françoise pense très fort…

A Cilaos, sur le sentier qui descend aux anciens thermes, une main anonyme a épargné le tronc des arbres pour graver cette jolie preuve de lien sur une feuille d’agave (choka) qui ne durera qu’une saison.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *