ouvrier, “I love you”

A Jinghong, à l’extrême sud de la Chine, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière birmane, la frénésie immobilière sévit. L’ouvrier chinois, l’ancienne élite de la Chine de Mao, trône encore sur ce qui semble n’être qu’une invitation à porter un casque de protection.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *